L’isolation des sous-sols est souvent négligée, alors qu’elle présente de nombreux avantages. Parmi les différentes solutions disponibles sur le marché, l’isolation sous-sol en polystyrène se démarque par sa performance et sa facilité de mise en œuvre. Dans cet article, nous vous proposons d’explorer les différents aspects de ce type d’isolation pour mieux comprendre son fonctionnement et ses bénéfices.

Choisir le bon type de polystyrène pour isoler son sous-sol

Il existe deux principaux types de polystyrène utilisés dans l’isolation d’un sous-sol : le polystyrène expansé (PSE) et le polystyrène extrudé (XPS).

Le polystyrène expansé (PSE)

Ce matériel est constitué de petites billes de polystyrène agglomérées entre elles par une résine afin de former une structure homogène et légère. Le PSE offre une bonne isolation thermique grâce à sa faible conductivité, ainsi qu’une résistance à la compression élevée. En revanche, il est moins performant pour l’isolation phonique et peut s’affaisser légèrement avec le temps.

Le polystyrène extrudé (XPS)

Le XPS possède une structure plus compacte que le PSE, ce qui lui confère une meilleure rigidité. Il est également plus résistant à l’humidité et présente une excellente isolation thermique et acoustique. En raison de ses performances, le polystyrène extrudé est souvent privilégié pour l’isolation sous-sol en polystyrène.

Voir :  Les avantages de l'isolation polyuréthane projetée

Mise en œuvre de l’isolation sous-sol en polystyrène

Il existe plusieurs méthodes pour mettre en place une isolation sous-sol en polystyrène, en fonction des spécificités de votre habitat : la pose collée, la pose mécanique ou la pose flottante.

La pose collée

Cette technique consiste à appliquer de la colle sur les plaques de polystyrène avant de les positionner contre les murs du sous-sol. Il faut veiller à bien espacer les plots de colle afin d’assurer une répartition homogène et éviter les ponts thermiques. La pose collée convient notamment aux murs irréguliers.

La pose mécanique

Si les murs du sous-sol sont réguliers et résistants, il est possible d’utiliser la méthode mécanique pour fixer les plaques de polystyrène. Cette technique consiste à insérer des chevilles adaptées dans les trous préalablement percés dans les plaques, puis à visser ces dernières directement dans les murs. Les joints entre les plaques doivent être soigneusement calfeutrés pour garantir une isolation optimale.

La pose flottante

Pour les sols du sous-sol, on peut opter pour une isolation par le dessus avec une pose flottante. Cette méthode consiste à disposer les plaques de polystyrène sur le sol puis à recouvrir le tout d’un revêtement adapté, comme un plancher en bois ou du béton. La pose flottante permet d’obtenir une isolation thermique efficace sans engendrer de travaux importants.

Les avantages de l’isolation sous-sol en polystyrène

Opter pour une isolation sous-sol en polystyrène présente plusieurs intérêts :

  • Une amélioration des performances énergétiques : une bonne isolation du sous-sol permet de réduire significativement les déperditions de chaleur et donc les besoins en chauffage, avec un impact direct sur la consommation d’énergie et la facture énergétique.
  • Un gain de confort : en limitant les variations de température au sein de l’habitat, l’isolation sous-sol en polystyrène améliore sensiblement le confort thermique. De plus, grâce à ses propriétés acoustiques, le polystyrène atténue les bruits extérieurs et peut rendre l’espace habitable plus agréable.
  • La résistance à l’humidité : le polystyrène extrudé est particulièrement indiqué pour isoler les sous-sols car il ne craint pas l’eau. Il contribue ainsi à protéger les murs et les sols contre les infiltrations et les remontées d’humidité, assurant une meilleure durabilité de votre habitat.
  • Une mise en œuvre rapide et aisée : les plaques de polystyrène sont légères, faciles à manipuler et peuvent être découpées sur mesure pour s’adapter aux spécificités des lieux. Leur pose ne nécessite pas de compétences particulières, ce qui rend l’isolation sous-sol en polystyrène accessible aux bricoleurs avertis.
Voir :  Isolant derrière radiateur : comment optimiser l'efficacité de vos radiateurs

En somme, l’isolation d’un sous-sol en polystyrène présente de nombreux bénéfices pour améliorer la performance énergétique, le confort et la durabilité de votre habitat.