L’été est une période au cours de laquelle la chaleur peut devenir étouffante, surtout au sein des maisons qui ne bénéficient pas d’une bonne isolation thermique. Celles-ci laissent entrer la chaleur extérieure en leur sein et ne favorisent donc pas le confort des habitants, mais augmentent plutôt le gaspillage d’énergie. Il existe néanmoins plusieurs solutions pour isoler les différentes pièces de sa maison et les aider à mieux résister à la chaleur. On vous dit tout dans cet article.

Les travaux à effectuer pour une bonne isolation contre la chaleur

Afin d’isoler votre maison contre la chaleur, il est important d’entreprendre certains travaux. Ceux-ci doivent bien se focaliser sur les zones les plus sujettes aux ponts thermiques qui peuvent favoriser la pénétration de la chaleur extérieure. Il faut donc savoir procéder étape par étape. Vous devez dans un premier temps isoler la toiture, les combles et les rampants. Ce sont les premiers acteurs qui favorisent le plus possible l’infiltration de la chaleur extérieure.

Après l‘isolation de la toiture, des combles et rampants, il faudra vous attaquer aux vitres ainsi qu’aux parois vitrées telles que :

  • Les portes ;
  • Les fenêtres ;
  • Les velux ;
  • Les vérandas, etc.

Ces diverses parois doivent rester fermées en périodes de haute température pour vous protéger contre les températures excessives. Pour plus de confort, il est en outre conseillé d’installer des volets, stores et persiennes sur ces diverses ouvertures. Une bonne isolation thermique des murs intérieurs et extérieurs, des sols et planchers peut aussi vous aider à mieux vivre les saisons chaudes.

Le meilleur isolant thermique pour vous protéger contre la chaleur

Il ne s’agit pas de réaliser des travaux à la volée pour espérer aider votre maison à mieux supporter la chaleur. Vous devez aussi choisir le matériau isolant idéal à utiliser. Les matériaux à faible conduction thermique sont les plus efficaces pour réduire la pénétration de la chaleur extérieure dans votre maison. Mais, il faut aussi tenir compte des zones à isoler. Afin de bien réussir ces travaux, vous pouvez opter pour :

La laine de bois

Il s’agit d’un isolant naturel d’origine végétale très efficace pour isoler la toiture, les planchers, les combles, les rampants et les murs extérieurs. Dotée d’une faible conductivité thermique (0,040 W/m.K), elle garantit une excellente isolation grâce à son déphasage qui est de 12 heures.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant qui est le plus souvent utilisé pour l’isolation thermique des toitures pentues, des sols et des murs intérieurs et extérieurs. Il fournit un résultat 6 fois plus efficace que les matériaux classiques. Celui-ci peut résister aux températures élevées pendant 12 à 15 heures.

Le liège et la laine de chanvre

Ce sont aussi des isolants écologiques utilisés pour l’isolation thermique des toitures inclinées, des planchers en bois, des plafonds, des murs intérieurs et des façades. Ils sont aussi dotés d’une excellente résistance à la chaleur, mais ne sont pas aussi efficaces que la laine de bois ou la ouate de cellulose. Ils offrent néanmoins une excellente isolation phonique au sein de la maison. Ces différents matériaux peuvent bien vous aider à augmenter la résistance de votre maison face aux saisons chaudes. Cependant, pour un excellent résultat, vous devez aussi veiller à choisir une bonne entreprise comme Isolation Bretonne pour vos travaux en Bretagne.

Les aides du gouvernement pour les travaux d’isolation

Pour les divers travaux d’isolation contre la hausse de la température, vous pouvez bénéficier d’une aide du gouvernement initiée dans le cadre de sa politique de rénovation énergétique. De nombreuses aides nationales sont proposées. Parmi celles-ci se trouvent :

  • Les aides de l’Anah (MaPrimeRenov et MaPrimeRenov Sérénité) ;
  • Le crédit impôt ;
  • L’éco Prêt à taux zéro, etc.

Outre celles-ci, de nombreuses aides locales sont aussi proposées. Elles sont spécifiques à chaque zone, ville ou département. Vous pouvez vous informer au sujet de celles-ci en vous rapprochant de la Mairie ou des institutions compétentes de votre département. Notez cependant que pour bénéficier de la majorité de ces subventions, vous allez devoir confier les travaux à un artisan RGE. Ces financements sont octroyés en fonction des niveaux de ressources, de la nature des travaux d’isolation thermique à effectuer et de l’ancienneté de la maison. En faisant appel à un artisan RGE, vous allez pouvoir bénéficier du soutien des conseillers spécialisés. Ceux-ci vous aideront à trouver l’aide qui convient à vos travaux et à votre situation géographique.